#carteblanche Angela Bratsou, Cadres de mémoire

Angela Bratsou Cadres de mémoire

« Malgré tous nos efforts et toute l’aide de nos parents, nous avons rempli avec notre vie à peine la moitié d’un wagon. Le reste a été occupé par des objets destinés à d’autres, moins chanceux que nous. J’ai toujours l’inventaire détaillé de chaque carton, de chaque objet qui faisait partie de notre vie d’alors. Tout comme j’ai toujours les documents de circulation et de douane de notre voiture qui nous a emmenés de manière définitive de l’autre côté du pont de Giurgiu ; enfin, de manière presque définitive, comme cela s’est avéré ultérieurement. »

« Entre deux mondes »

Angela Bratsou, traductrice, médiatrice culturelle. Vit en Grèce.

Catalogue de l’exposition Cadres de mémoire/Cadre de memorie, (29 novembre-29 décembre 2017, Institut Culturel Roumain de Paris).

Un projet du Musée National de la Littérature Roumaine de Iasi, coordonné par Cristina Hermeziu et Monica Salvan. Conception graphique : Corneliu Grigoriu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :