Lettre à son noyer. La poésie de Luminitza C. Tigirlas

Une noix tombe de l’arbre à noix. La poésie de Luminitza C. Tigirlas réquisitionne d’emblée notre vue, notre ouïe et tous nos sens autour de cette présence archétypale, un noyer devant la fenêtre:

Radu Bata, Le blues roumain. Une anthologie insolite de poésies roumaines.

Radu Bata, poète et traducteur, a osé le dire et son hérésie est splendide : « il n’y a pas de hiérarchie dans la poésie ; il n’y a que l’émotion et le plaisir. » 57 de poètes roumains et leurs 100 poèmes, toutes époques confondues, se retrouvent ensemble, dans un caléidoscope poétiquement jubilatoire qui porte bien son nom : Le blues roumain. Anthologie imprévue de poésies roumaines, dans la traduction « inopinée » de Radu Bata, publiée par les éditions Unicité.

La fête de Lastotchka dans Le jardin de verre. Tatiana Țîbuleac publie un nouveau roman

"Le jardin de verre", le deuxième roman de Tatiana Țîbuleac, prix de l'Union Européenne de littérature 2019, vient d’être publié chez Syrtes et sera en librairies le 19 mars 2020.  Lastotchka. Une fillette de 7 ans raconte son enfance, sordide et miraculeuse, de ramasseuse de bouteilles dans un quartier pittoresque de Chisinau où, dans les années 1980, le russe et le roumain se disputent le droit de cité.    L'écrivaine roumaine a rencontré le public le jeudi 5 mars à l'Hotel de Béhague de Paris , dans la Salle Byzantine de l'Ambassade de Roumanie en France.

#OnYva La nouvelle vague des prosateurs roumains. Rencontre avec l’écrivaine Lavinia Braniște

Zoom France Roumanie vous invite à rencontrer l'auteure roumaine Lavinia Braniște autour de son dernier roman Sonia ridică mâna, paru chez Polirom en 2019. La rencontre a lieu le vendredi 28 février 2020 à 19h, au club Les Petites Maisons, 12 Rue Mousset-Robert, 75012, à Paris.   Une soirée littéraire animée par Cristina Hermeziu et Tatiana Țîbuleac.

« Eminescu est Villon, Hugo, Lamartine, Baudelaire, Verlaine et Rimbaud réunis. » Entretien avec le traducteur Jean-Louis Courriol

Intraduisible ? Un mythe de plus. Mihai Eminescu (1850-1889), le poète monumental des Roumains et dernier romantique de l’Europe, est résolument moderne et lisible, affirme le traducteur Jean-Louis Courriol, son défenseur dans la langue de Baudelaire. L’ouvrage Mihai Eminescu, Poésies/Poezii, édition bilingue parue chez Non Lieu, permet au lecteur francophone de découvrir ce poète méconnu au travers... Lire la Suite →

#morceauxchoisis Mircea Cărtărescu, Tout

Long poème paru en 1985, "Tout" contient in nuce les obsessions envoûtantes, les grands thèmes que l’écrivain roumain Mircea Cărtărescu va développer ultérieurement dans son époustouflante œuvre romanesque, de la même fibre que celle d’un Borges et le même souffle que celui de Proust. Extrait du recueil traduit par Nicolas Cavaillès.

#onYva « Naissance de la violence », première mondiale en France. Le Festival Europalia

Ioana Păun: "J’ai voulu m’approcher des personnes radicalisées en utilisant les instruments qu’on maîtrise le plus dans le théâtre : l’imitation et l’empathie. Le spectacle aborde la difficulté de l’Ouest civilisé à gérer les moments où son équilibre est déstabilisé, ainsi que le refus de l’Europe sécularisée de sympathiser avec les plus monstrueux d’entre nous."

EN INFRAROUGE. Un poème de Paul Vinicius

Les poèmes de Paul Vinicius, traduits du roumain par Radu Bata pour Jacques André éditeur, ont la joyeuse audace de nous jeter à la figure cette vérité sans reste: si éphémères, nous sommes de splendides archéologues du futur.

Vive la France! Et vive…Iași! Entretien avec Vincent Lorenzini, directeur de l’Institut Français de Iași

Pour célébrer la Fête Nationale de la France, Zoom France Roumanie vous invite à découvrir le portrait d’un Français qui se plaît à Iași, a appris la langue de…Ion Creangă, aime la cuisine roumaine et les jolies maisonnettes de Țicău. Au menu - la francophonie et la Saison France-Roumanie aussi, et encore d’autres découvertes qui nourrissent le dialogue historique entre les deux pays, bien vivant de nos jours. Vincent Lorenzini, directeur de l'IF de Iasi. Entretien.

« J’aime faire des photos avec des mots ». Rencontre avec Doina Ioanid, poète et glaneuse.

J’ai rencontré Doina Ioanid, poète roumaine, née en 1968 à Bucarest, au 37e Marché de la Poésie. "Le bazar de la glaneuse" s’est ouvert à nous et, de Paris, Doina Ioanid nous a téléportée dans les rues de Bruxelles, pour émousser nos talons sur la pierre cubique, pour dénicher des histoires et écumer leur poésie. Grand entretien.

« Bucarest se mérite ». Grand entretien avec Grégory Rateau, journaliste, voyageur, écrivain.

« Bucarest se mérite », assène Grégory Rateau et on ne peut que le croire sur parole. Installé dans la capitale roumaine depuis quelques années, le rédacteur en chef du média "LePetitJournal.com Bucarest" se fait un plaisir de rencontrer des gens, de dénicher des coins de charme, de mettre des mots inspirés sur ses émerveillements ou ses déceptions... Lire la Suite →

Une randonnée exploratrice à Iași

"Les Musées littéraires de Iași. Une randonnée exploratrice" de Jan H. Mysjkin a le charme intime d’un journal de voyage, le sérieux d’un traité d’histoire littéraire et la vivacité d’un reportage géopoétique. 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :