Livre désirable. Nicolas Trifon, « Oublier Cioran&Cie »

Oublier Cioran & Cie, publié par Non Lieu, propose une lecture passionnante de la Roumanie contemporaine à travers des chroniques, analyses, critiques d’ouvrages divers, inédites ou publiées par l’auteur entre 2006 et 2021 sur le site du Courrier des Balkans. Regroupés en trois sections thématiques – Culture, Société, Histoire – les articles de Nicolas Trifon recensent beaucoup d’informations, toujours mises en contexte et surtout étayées avec une distanciation critique remarquable et une liberté de ton salutaire.

Temps d’arrêt. Roland Jaccard

Roland Jaccard: "Quand j’ai appris que Miss Corona embrasait la planète, j’ai aussitôt rempli une attestation spécifiant que je ne voulais en aucun cas être réanimé.

Ensuite, j’en ai rempli une seconde à l’intention de la police spécifiant à quelle heure je m’approvisionnais à la grande épicerie du Bon Marché. Je n’ai pas manqué d’y ajouter une photocopie de la couverture du livre de Michel Foucault : « Surveiller et Punir ».

La première fois que j’ai été contrôlé, la fliquette m’a demandé ma carte d’identité. Quand elle a découvert ma citoyenneté helvétique, elle s’est montrée soudain très affable. Il est préférable de venir d’un pays riche, ai-je observé une fois de plus."

La résurrection de Cioran. Sa «moïeutique »

Parmi les dernières approches qui interrogent pertinemment les œuvres du philosophe, l’étude signée par Mihaela-Gențiana Stănișor, La moïeutique de Cioran (Classiques Garnier) ose s’attaquer à un Cioran bifrons et analyser d’une manière intime ce qui différencie la création en langue roumaine et les écrits en langue française. On dit bien d’une manière intime, parce que, maitre-assistante à l’Université Lucian Blaga de Sibiu, au centre de la Roumanie, Mihaela-Gențiana Stănișor, spécialiste de Cioran et de littérature française du XVIIème siècle, a non seulement une grande sensibilité littéraire et un vif esprit analytique, mais bilingue, elle peut décortiquer en mille nuances les « constances et surtout les différences » que connait l’art littéraire de Cioran à travers le changement de langue.

Divagations avec Cioran, le prophète de l’isolement. Deux inédits.

Cioran, exquis compagnon de confinement.

Lorsque, de surcroît, le temps devient un surplus inespéré, l’injonction d’embrasser le chez soi comme la seule frontière sociale admissible retentit hélas comme un écho cioranien par excellence. Mais, jubilation paradoxale, on ne s’ennuie jamais avec Cioran, le prophète de l’isolement. Deux inédits:

#grandentretien Cioran serait-il devenu un mythe ? Décryptage d’une postérité fascinante par Nicolas Cavaillès

Nicolas Cavaillès: "L’enfant de Rasinari, devenu un superbe contempteur de l’espèce humaine en langue française, aura connu une trajectoire hors du commun, et il aura beaucoup facilité lui-même, par une mise en scène soignée de son destin, riche en anecdotes hautes en couleurs (dans ses entretiens, notamment), le passage de l’historique au légendaire."

«Le mouvement #metoo est un héritage de Mai 68.» #Entretien avec l’éditeur Michel Carassou

Il avait 23 ans en Mai 68 et des idéaux à défendre devant la Sorbonne, sur le barricades...Que reste-il de l’esprit Mai 68 ? Quel (autre) idéal collectif pour le monde d’aujourd’hui ? Où sont passés nos rêves ?La littérature fait-elle toujours rêver ? L’invité de notre 'Grand entretien' est Michel Carassou, cofondateur des éditions Non Lieu et spécialiste de l’avant-garde.

Louis Monier : « Mes photos sont des interviews photographiques »

Louis Monier, "le pickpocket de l'âme". A travers sa mémoire affective et "argentique", on découvre un véritable patrimoine : chaque cliché a une histoire, et c’est toute l’histoire du milieu littéraire et culturel français des années 1970 qui se déroule devant nous, sur la pellicule de ses souvenirs empreints d’amour pour les écrivains et de tendresse pour son métier. Entretien.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :